Baltasar Garzon : la justice, la mémoire, la corruption

Publié le par desirsdavenirparis5

 

A lire pour comprendre qu’en espagnol prévarication «n’a pas le même sens qu’en franbçais .Ce qu’aucun média n ‘a expliqué  

Baltasar Garzon sera présent à Paris le 17 mai prochain, où il recevra le prix René Cassin de la liberté et de la démocratie. Plus de 100 000 personnes ont manifesté le 25 dernier à Madrid leur soutien à Baltasar Garzon, juge d’instruction à l’Audiencia Nacional, qui fait actuellement l’objet de poursuites devant la Cour suprême d’Espagne. La semaine précédente, une manifestation à l’université de Madrid, réunissant de nombreux intellectuels, condamnait les poursuites lancées contre B. Garzon devant la Cour suprême.

Comme en France, les magistrats espagnols sont civilement, disciplinairement et pénalement responsables........

www.agoravox.fr/actualites/europe/article/baltasar-garzon-la-justice-la-74911

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article