Amnesty: La faille judiciaire

Publié le par desirsdavenirparis5

Amnesty International diffuse son rapport annuel jeudi, pointant l'impuissance de la Cour pénale internationale (CPI) face aux Etats souverains. Et la France, qui a pourtant reconnu la CPI en ratifiant le protocole de Rome, est concernée par la critique.

->>> www.lejdd.fr/International/Actualite/Amnesty-La-faille-judiciaire-196026/

Les forces de l'ordre françaises sont toujours critiquées

 

"D'une année sur l'autre, ce qu'écrit Amnesty au sujet de la France ne change pas beaucoup", déplore Francis Perrin, vice-président de la branche française de l'ONG. Comme en 2008, l'année 2009 a donc apporté son lot de polémiques au sujet

-des gardes à vue – pendant lesquelles des actes de violence sont encore trop courants –,

-des violences faites aux femmes – si la législation est solide, les institutions disposent de peu de moyens

– ou encore des migrants car  les opérations d'expulsions ne sont pas conformes aux droits humains.

-le projet de loi sur la burqa car si on tient compte  des  avis du Conseil d'Etat et de la Commission nationale des droits de l'Homme, ce texte qui porte atteinte à la liberté de religion.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article