A Lyon, les Etats-Unis draguent les musulmans

Publié le par desirsdavenirparis5

Le jeudi 2 décembre, le consul américain de Lyon a lancé l'association Confluence pour le respect et la diversité. Une structure qui s'inscrit dans la politique offensive des Etats-Unis en faveur des minorités et particulièrement de la minorité musulmane. Une première en France.

C'est dans les salons chics de la Maison Borie, dans le quartier d'affaires de Gerland, que le lancement de l'association Confluence pour le respect et la diversité a eu lieu, le 2 décembre. Au centre d'une quarantaine d'invités, le nouveau consul des Etats-Unis, Mark Schapiro, arrivé en septembre dernier, a logiquement soutenu le projet Confluence, en gestation depuis deux ans.

Une association qui ambitionne -selon la plaquette de présentation- « la création, l'animation et la gestion, à Lyon, d'un centre dédié à la diversité et à la lutte contre les discriminations ». « On a rêvé à la Villa Médicis », précise la présidente Martine Ledro Salmaso. Rien de moins.

PLAN

Une première associative

« Un partenariat en toute amitié » 

« Pas une officine des Etats-Unis »

 

Par Laurent Burlet | LyonCapitale | 07/12/2010 | 11H04 

www.rue89.com/node/179613

www.rue89.com/node/179613

Publié dans Amérique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article