A Fukushima, les dégâts sont largement sous-estimés

Publié le par desirsdavenirparis5

Pour découvrir les causes exactes et les conséquences à long terme de l'accident nucléaire à la centrale de Fukushima, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a envoyé douze experts de pays différents enquêter sur le terrain. Ils ont fourni un rapport préliminaire (PDF), prévoyant notamment que les évacués pourraient bientôt retrouver leur domicile abandonné.

Pour Greenpeace, ce rapport préliminaire contient de sérieuses erreurs et approximations. L'association a commandé une contre-enquête à John Large, expert nucléaire britannique connu pour ses prises de positions critiques envers la gestion mondiale de l'atome. En moins d'une dizaine de pages, il pointe les « zones d'ombres » du rapport. Contactée par Rue89, l'AIEA n'a pas souhaité réagir.

Les évacués, pas prêts de retrouver une vie normale

L'impact du séisme pas assez pris en compte

Un manque d'information sur le réacteur 1

Des réponses officielles pas assez claires, ni précises

Par Judith Duportail | Journaliste | 07/06/2011 | 15H34

 

 

http://www.rue89.com/planete89/2011/06/07/a-fukushima-les-degats-sont-largement-sous-estimes-208207

Publié dans Ecologie-Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article