_LOPPSI 2 : vos lois sont à la lutte contre la délinquance ce que la ligne Maginot était à la défense du territoire !

Publié le par desirsdavenirparis5

Discours du député Delphine Batho _

Madame la Présidente, Monsieur le Ministre, Monsieur le Rapporteur, Chers collègues,

Quel désordre ! Des policiers qui manifestent en uniforme et en arme, ce spectacle du désordre public au sommet de l’Etat, où l’on affaiblit l’autorité de la République et on piétine la séparation des pouvoirs jusqu’au sein du gouvernement. Et puis il y a cette réalité, terrible, dont je ne prendrai quelques exemples. Des habitants fouillés par les dealers et même soumis au détecteur à métaux lorsqu’ils veulent simplement rentrer chez eux,… Des policiers, des pompiers, qui se font tirés dessus avec des armes à feu,… Des policiers exfiltrés du territoire où ils travaillaient parce qu’on ne peut plus les protéger… On pourrait hélas multiplier les exemples, comme cet après-midi à Aulnay-sous-Bois où l’employé d’une agence bancaire a été blessé et où les policiers se sont fait tiré dessus à la kalachnikov.

Quel bilan pour l’équipe qui est aux responsabilités et qui avait fait de la sécurité son atout maître, la pierre angulaire de sa politique comme l’a rappelé ici même le premier ministre récemment dans son discours de politique générale ! Une chose est de parler de sécurité, de se faire applaudir dans les meetings, une autre de montrer son efficacité en responsabilité.

Et quand je pense à tout ce qu’on a entendu, nous, la gauche, sur notre prétendue incapacité à être lucides, sur notre prétendue incompétence, à tout ce qu’on a entendu nous l’opposition alors que depuis des mois et des années nous dénonçons ici sans relâche les effets dramatiques de votre politique parce que nous avons les yeux ouverts sur la montée de la violence, nous dénonçons l’abandon du terrain, les dégâts de la politique du chiffre, nous dénonçons le manque de moyens qui frappe la police et la gendarmerie, je veux dire ceci au nom de l’opposition : la vérité en politique, elle est dans les faits, dans les résultats. La vérité d’une politique, elle est dans les actes, et non pas dans les paroles.

Cette vérité est la suivante : cette majorité sait exploiter l’insécurité, mais elle ne sait pas la résoudre et son bilan est pitoyable.

Oui, le bilan est pitoyable. Et, rassurez vous Monsieur le Ministre vous n’êtes pas le seul en cause, puisque c’est aussi le bilan de votre prédécesseur, et même d’abord celui du Président de la République en charge de la sécurité des Français depuis 2002......

 

14 décembre 2010 |  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article