3e débat - debriefing de Royal : "Ne vous laissez pas dicter vos choix par je ne sais quel institut de sondage payé grassement. Seule votre voix compte, et chaque voix vaut une autre voix"

Publié le par desirsdavenirparis5

 

 

TEXTE/PHOTOS/VIDEO J-4 – Ségolène Royal a répondu aux questions de Ruth Elkrief sur BFMTV après le débat pour donner ses impressions, concluant logiquement dans la droite ligne du message vidéo envoyé Battez les sondages, mobilisez-vous pour changer le système ! aux abonnés de sa newsletter :

« Ne vous laissez rien imposer. Ne vous laissez pas dicter, votre conduite, ni vos choix, par je ne sais quel institut de sondage, payé grassement et payé chèrement. L’argent n’a rien à voir avec la démocratie.

 Seule votre voix compte, et chaque voix vaut une autre voix.

 C’est vous qui allez décider quel sera, demain, le visage de la France, et le projet pour les Français. ».

 

Ce soir, quelque chose a changé sur BFMTV. D’abord, quand Caroline Fourest, peu tendre avec Ségolène Royal ces derniers mois, a souligné sur le plateau :

« Ils jouent pas les mêmes cartes, je veux dire que les premiers débats, forcément, Manuel Valls, Arnaud Montebourg avaient plus à gagner parce qu’ils étaient en position vraiment de challenger.

Ségolène Royal s’en est mieux sortie ; c’est vraiment son meilleur débat, des trois, les autres elle était vraiment un peu en dessous.

Et puis François Hollande et Martine Aubry, on a dit : « Passes d’armes, ils se cherchent ». On a même parlé d’affrontement ou de déchirure, c’est peut-être un petit peu exagéré, hein, parce que quand même, sincèrement, au cours des trois débats, on a vu des pas de chats, on a vu des petites passes d’armes sur des points relativement techniques, qui sont destinés à montrer quoi ? Pas tellement des divergences de fond, des divergence de caractère, mais voilà, voilà. »

Et à 00h51, le présentateur du journal permanent de BFMTV a présenté les résultats à ce moment-là du sondage auprès des internautes sur le site de la chaîne avec un graphique : première, Ségolène Royal avec 32%, second, Arnaud Montebourg avec 20%, et troisième, François Hollande avec 18%.

 

https://twitter.com/ - %21/FrederickMEAGSR/status/121719447869325312

Cliquez sur l'image pour accéder au tweet, retweeté par... Adrien Gindre, journaliste à BFMTV :

https://twitter.com/ - %21/agindre/status/121728524318019584

 

Une heure plus tard, sur le site, Ségolène Royal avait encore creusé l’écart avec 1260 votants : première, Ségolène Royal avec 35%, second, Arnaud Montebourg avec 19%, et troisième, François Hollande avec 16%.

 link

TEXTE/PHOTOS/VIDEO J-4 – Ségolène Royal a répondu aux questions de Ruth Elkrief sur BFMTV après le débat pour donner ses impressions, concluant logiquement dans la droite ligne du message vidéo envoyé Battez les sondages, mobilisez-vous pour changer le système ! aux abonnés de sa newsletter :

« Ne vous laissez rien imposer. Ne vous laissez pas dicter, votre conduite, ni vos choix, par je ne sais quel institut de sondage, payé grassement et payé chèrement. L’argent n’a rien à voir avec la démocratie.

 Seule votre voix compte, et chaque voix vaut une autre voix.

 C’est vous qui allez décider quel sera, demain, le visage de la France, et le projet pour les Français. ».

 

 

Ce soir, quelque chose a changé sur BFMTV. D’abord, quand Caroline Fourest, peu tendre avec Ségolène Royal ces derniers mois, a souligné sur le plateau :

« Ils jouent pas les mêmes cartes, je veux dire que les premiers débats, forcément, Manuel Valls, Arnaud Montebourg avaient plus à gagner parce qu’ils étaient en position vraiment de challenger.

Ségolène Royal s’en est mieux sortie ; c’est vraiment son meilleur débat, des trois, les autres elle était vraiment un peu en dessous.

Et puis François Hollande et Martine Aubry, on a dit : « Passes d’armes, ils se cherchent ». On a même parlé d’affrontement ou de déchirure, c’est peut-être un petit peu exagéré, hein, parce que quand même, sincèrement, au cours des trois débats, on a vu des pas de chats, on a vu des petites passes d’armes sur des points relativement techniques, qui sont destinés à montrer quoi ? Pas tellement des divergences de fond, des divergence de caractère, mais voilà, voilà. »

Et à 00h51, le présentateur du journal permanent de BFMTV a présenté les résultats à ce moment-là du sondage auprès des internautes sur le site de la chaîne avec un graphique : première, Ségolène Royal avec 32%, second, Arnaud Montebourg avec 20%, et troisième, François Hollande avec 18%.

 

https://twitter.com/ - %21/FrederickMEAGSR/status/121719447869325312

Cliquez sur l'image pour accéder au tweet, retweeté par... Adrien Gindre, journaliste à BFMTV :

https://twitter.com/ - %21/agindre/status/121728524318019584

 

Une heure plus tard, sur le site, Ségolène Royal avait encore creusé l’écart avec 1260 votants : première, Ségolène Royal avec 35%, second, Arnaud Montebourg avec 19%, et troisième, François Hollande avec 16%.

www.segoleneroyal-meag.com/article-3e-debat-debriefing-de-royal-ne-vous-laissez-pas-dicter-vos-choix-par-je-ne-sais-quel-institut-85959929.html

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article